Témoignages

Arrivée à Anor, on découvre que c’est le plus haut village du Nord. Mais où allons nous se percher?
Après plusieurs échanges téléphoniques, on rencontre enfin Nicolas, dans son atelier « couleur yourte ».
Laura et moi travaillons depuis 4 mois sur la conception et fabrication de la structure de la yourte en bambous. Ici, c’est l’étape cruciale : la couture de  la toile.
Nicolas, nous a guidé dans une démarche écologique et durable. On a choisi un fournisseur européen, une matière de toile solide et pas trop « sale » écologiquement.
On se projète dans le temps et ensemble, on anticipe les phénomènes d’usure.
Bref, le travail de conception et de préparation était top et à l’écoute de nos envies!
Puis vient la réalisation de la toile. Avec beaucoup de pédagogie et de professionnalisme, il nous montre comment faire, comment dompter ces grosses machines à coudre qui avancent à une vitesse hallucinante.
On a pu monter la yourte totalement pour essayer les toiles cousues. L’atelier est très grand et le sol très droit. Rien que ça, c’est chouette! Nicolas nous a considérablement aidé aussi sur tous les détails auxquels on n’avait pas pensé : Les systèmes de jonction des murs et des perches, le chapeau avec sa toile transparente, le passage du conduit du poële à bois, l’isolation et ponts thermiques, l’enduit des coutures, la répartition des forces, etc. (ceux qui sont en construction s’y retrouveront).
Enfin (et c’est peut-être le plus important), Nicolas est d’une gentillesse et d’une écoute remarquable. On trouve toujours une solution ensemble, dans le respect des envies et des nécessités.
On a partagé des bons moments et créés une belle énergie de travail.
Se commentaire est écrit pour partager un retour d’expérience et affirmer que ça vaut le coup de s’intéresser à Couleur Yourte pour toute demande de conseil, construction et réalisation d’habitats insolites. C’est une entreprise audacieuse  qui a de l’avenir! Elle a aussi, sans le savoir, un rôle d’éducation à l’écologie et à la citoyenneté, je pense.
Nicolas semble être bien sur son chemin et il le partage. Longue vie!
Laura et Max