Tarifs et Devis Yourtes

Chers clients, ayez bien à l’esprit que faire un devis prend du temps. Les devis sont gratuits mais le temps passé est réelle. Nous recevons beaucoup de demandes et peu de commandes. Si vous voulez contribuer à la survie des petits artisans vous proposant des yourtes, je vous supplie d’essayer d’éviter de vouloir savoir combien ça coûte avant de savoir ce que vous voulez et ce que vous pouvez. Nous ne pouvons pas chiffrer un rêve abstrait et nous ne pouvons pas faire les choix à votre place. C’est à vous de connaître d’abord les moyens que vous avez ou que vous voulez engager dans votre projet. Nous sommes des passionnés, pas des requins. Que nous connaissions ou non vos moyens, les tarifs et les prestations seront les mêmes. Il serait beaucoup plus constructif pour tout le monde si vous annonciez vos envies, votre budget, le stade ou en est votre projet (curiosité, étude sérieuse ou concrétisation). Ainsi nous pouvons vous indiquer ce qui est possible et débuter un dialogue pour tenter de faire coller le rêve au budget.

Le tarif d’une yourte dépend de trop de facteurs pour pouvoir être déterminé abstraitement. Certaines parties de la yourtes sont identiques quelque soit la taille, d’autres non,  c’est pourquoi le prix n’est pas proportionnel à la taille : plus la yourte est grande plus son prix est bas au m2. Mais beaucoup d’autres facteurs entrent en jeu…

Le prix d’une yourte peut varier de 8 000 à 80 000€ !!!!!!

Pour demander un devis utilisez cette adresse ou le formulaire de contact :

contact@couleuryourte.fr.

Lorsque vous recevez un devis, pensez que nous ne sommes pas une multinationale mais une petite entreprise artisanale derrière laquelle des êtres humains sont là pour dialoguer. Si un devis vous paraît trop cher, vous pouvez avoir la politesse de nous  envoyer un petit message pour dire que vous ne donnez pas suite (un petit merci pour le temps passé n’est pas de trop). Vous pouvez aussi demander des explications sur ce prix, et nous questionner sur ce que nous pouvons proposer comme alternative pour réduire le coût.

Avant de formuler votre demande de devis, nous vous conseillons de déterminer le plus précisément quelle yourte vous souhaitez :

Surface : …, 28, 40, 50, 63, … m2 (respectivement diamètres de 6, 7, 8 et 9 m)

Hauteur des murs/treillis : de 1m55 à 2m10, ambiance plus ou moins confinée, passage de porte plus ou moins confortable. A savoir qu’un mur de 1m55 n’est pas gênant pour la circulation à l’intérieur de la yourte (à 30cm des murs on se tient debout sans toucher le toit). Pensez également que plus les murs sont hauts plus la prise au vent sera importante et la résistance aux tempêtes moindre. Prévoyez des murs hauts si vous souhaitez utiliser une douche plutôt qu’une bassine pour votre toilette.

Taille de la couronne centrale : elle détermine la quantité de lumière qui entrera dans la yourte, mais également la surface par laquelle la déperdition de chaleur sera la plus effective. Par expérience une couronne trop petite gâche beaucoup le potentiel esthétique de la yourte. Voyez grand sans exagérer. A savoir qu’une petite couronne ne réduit pas forcément le coût global de la yourte puisqu’elle implique des perches plus longues. Nous conseillons de 1m40/1m60 (diamètre intérieur et extérieur) à 1m60/1m80 pour des yourtes allant de 6 à 8m de diamètre.

Densité de la structure bois : il s’agit du nombre de perches qui détermine en conséquence la densité des treillis. Cette densité de la structure peut passer du simple au double : ça fait deux fois plus de bois, deux fois plus de main d’oeuvre et deux fois plus de solidité face au vent et au poids de la neige. Plus la structure est dense plus c’est beau et chaleureux. Notre conseil : pensez qu’une structure de yourte peut durer plus d’un siècle tant qu’elle est protégée de l’humidité et des insectes : mieux vaut être radin sur la toile et l’isolant qui sont voués à être remplacés après quelques années.

Toit peu ou fort incliné : les deux ont avantages et inconvénients. Pour la durabilité de la toile, la pente forte facilite l’évacuation de l’eau mais la pente faible assure plus d’ensoleillement. La pente faible réduit la prise au vent tandis que la pente forte réduit les poussées horizontales qui s’appliquent sur le haut des murs. Le mieux est de dessiner votre yourte avec sa hauteur de mur (ne pas oublier la hauteur du plancher s’il y en a un) et de voir quelle pente offre le meilleur visage selon vous …

Type de toile : Pour faire court, plus c’est naturel, écolo et beau, moins c’est durable. Le lin étanche est très très cher, splendide et moins durable que la suite. Le coton est abordable, beau et moins durable que la suite. L’acrylique est moins cher, un peu moins « nature » d’apparence, il offre un grand choix de couleurs, il est neutre et non toxique en usage mais déchirable et écologiquement catastrophique à la fabrication et à la destruction. Le polyester est un peu plus synthétique d’apparence mais éco-compatible, pour un tarif comparable à celui de l’acrylique.  Un inconvénient de l’acrylique et du polyester c’est que là où l’aiguille de la machine à coudre les transperce, le trou qui est formé ne se resserre pas, contrairement à celui qui est fait dans une toile coton. On n’a pas le droit à l’erreur à la couture.

Par contre ne vous laissez pas avoir par l’idée selon laquelle le coton serait plus écologique que l’acrylique ; il ne l’est pas. Outre qu’il est essentiellement issu de culture OGM, sa transformation est très consommatrice d’énergie, et surtout d’eau.

Pensez que l’écobilan d’un matériau dépend de son usage. Si une toile est 2 fois plus durable qu’une autre, les résultats de son écobilan « au kg » seront à diviser par 2 pour pouvoir être comparés à ceux de l’autre toile. L’acrylique étant plus léger et 2 à 3 fois plus durable que le coton, son écobilan n’a probablement rien à envier à celui du coton.

Il faut savoir que dans nos latitudes humides n’importe quelle toile subira un verdissement dû au développement de mousses. Une toile durable a donc cet inconvénient qu’elle sera de plus en plus salie, mais comme plus elles sont durables moins elles sont chères, le choix n’est pas simple. Nous conseillons de toute façon pour le toit un coloris vert, gris anthracite ou chocolat pour éviter que ce verdissement soit trop visible et rende votre yourte peu agréable au regard. Pour les murs nous prévoyons un débord du toit qui les protège de ce verdissement et vous permet de tenter la couleur.